• zappinginfo

L’espérance d'une vie, l’espérance pour la patrie. Allocution de LVS pour ses 60 bougies

L’espérance d'une vie, l’espérance pour la patrie.

Pour ses 60 bougies, Lehady V. Soglo rend un homage mérité à ses Parents et réaffirme sa détermination à ne pas abdiquer dans son combat.



Aujourd'hui, 18 décembre 2020, grâce à Dieu je célèbre les 60 années de mon existence.

Une année de plus certes , mais une année pleine de grâce divine. Surtout par ces périodes d’incertitudes sanitaires où le monde est éprouvé par une pandémie inédite.

Je rends grâce au Dieu tout puissant dans sa bienveillance et dans sa protection.

Une bougie de plus, certes a toujours été, pour tout homme, un rare moment de bonheur. Mais cet anniversaire revêt particulièrement une charge émotionnelle à double portée.

D'abord affective.

Des amis me disent souvent que c'est une grâce immense, à 60 ans, de pouvoir continuer à bénéficier de la bienveillance de ses père et mère.

Aux miens, je rends un hommage de grande reconnaissance pendant qu'ils sont encore là, avec nous.

Ils ont consenti beaucoup d'effort pour que je sois ce que je suis à présent.

Je leur dois un sens de l'honneur et une foi inébranlable en Dieu

J'aurais souhaité être entouré d'eux et de tous mes proches en ce jour spécial pour moi; mais les aléas de la vie en ont décidé autrement.

Ensuite, patriotique.

Les moments de tribulations que je vis, coïncide avec les événements tragiques que vit notre pays depuis quelques années.

Cela renforce l’attachement que je porte à mon pays.

Dans l'exil qui m'est imposé, je réalise plus que jamais l'amour que je porte à mon Bénin natal qui porte, comme moi, ses 60 ans dans la violence et les abus d'un pouvoir usurpateur.

Ce destin qui me lie à mon pays renforce ma conviction, que tel le roseau, nous plierons devant la force brute, mais nous resterons debout.


Je remercie tous ceux qui me portent dans leur cœur et qui n'ont jamais cessé de penser à moi dans leurs prières.

Ils peuvent être rassurés que je me porte bien, confiant en l'avenir.

Nous passerons cette étape pénible, difficile et douloureuse que représente le régime prétendu de la rupture au pouvoir dans notre pays, en quête d'un autre mandat de prédation des acquis sociaux et de régression démocratique. Il n'est pas question d'abdiquer et de laisser ce gouvernement humilier davantage notre peuple.


Mes pensées vont enfin à l'immense majorité de ces Béninois dont les cris de détresse nous parviennent au delà des frontières ainsi que ceux qui n'ont même plus la force de crier leur ras-le-bol et préfèrent souffrir en silence.

Avec l'aide de Dieu et de notre peuple, nous parviendrons à bout de l'imposture.

Vive le Bénin.

Je vous remercie

Que Dieu vous bénisse.

0 comments
dj510ee.png