• zappinginfo

Pobè : Refuge de près de 5000 personnes déplacées du Nigéria


Le maire Simon DINAN mobilise les structures de secours pour les réfugiés


Avec sérénité, engagement, détermination et plein d'amour pour sa population, le maire Simon Adébayo DINAN travaille pour un Pobè plus fort et prospère. Pas de repos pour l'autorité. Simon Adébayo DINAN s'y plaît avec dévouement. Il était ce jeudi 18 Février 2021 dans l'arrondissement d'Igana, localité prise d'assaut par ces réfugiés. Le maire y était avec une délégation de l'Agence Nationale de Protection Civile sous tutelle du ministère de l'intérieur et de la sécurité publique. Cette descente fait suite à une série de correspondances que le maire Simon Adébayo DINAN a envoyées expressément à la préfecture de Pobè, l'Agence Nationale de Protection Civile, l'Agence Béninoise de Gestion Intégrée des Espaces Frontaliers, le Programme Alimentaire Mondial, l'UNICEF, Care Bénin-Togo, la Police Républicaine, les directions départementales de la santé et des affaires sociales etc...


En effet, 4477 personnes dont 2163 hommes et 2314 femmes ont pris refuge dans la commune de Pobè depuis une semaine. Au total, 688 ménages sont concernés par ce déplacement massif de citoyens Nigérians dans les affrontements intercommunautaires survenus entre les Peulhs et les Nago dans la zone frontalière.

Déjà le lundi 15 Février 2021, le maire accompagné de son deuxième adjoint, du secrétaire général de la mairie, du chef service du développement humain et du représentant du chef du centre de promotion sociale de Pobè a effectué une descente sur le terrain pour s'imprégner de la situation. Occasion pour lui d'exprimer aussi la compassion et le soutien de la population et du conseil communal de Pobè aux réfugiés dans l'arrondissement d'Igana.


Ce jeudi encore, il a conduit une délégation de l'agence nationale de protection civile sur les lieux. Dans son intervention, l’autorité a rassuré les réfugiés « Nous avons appris avec tristesse et un cœur meurtri ce qui s’est passé. C’est une situation malheureuse. En tant qu’autorité, nous avons l’obligation de venir à votre secours parce que vous traversez une période très difficile. Des maisons, des greniers de maïs et autres biens sont partis en fumée. J'ai déjà fait aussi appel au centre de promotion sociale de Pobè afin que des mesures sociales les plus urgentes soient prises pour vous accompagner. Nous ferons le nécessaire pour que les structures étatiques et ONG intervenant dans les situations de cette nature nous viennent en appui. »

Dans cette dynamique, le maire ajoute

« Rassurez-vous, vous êtes nos frères et sœurs, vous êtes nos parents, vous êtes nos amis. Donc votre sécurité sera assurée. C'est pourquoi la police républicaine est déjà mobilisée pour vous. J'ai saisi et conduit vers vous cet après-midi une délégation de l'agence nationale de protection civile qui est un secours important du gouvernement béninois.»

Les membres de la délégation n’ont pas manqué de saluer la promptitude du Maire dans la gestion de la situation avant de rassurer les réfugiés des mesures urgentes qui seront prises pour leur offrir de meilleures conditions de vie.

En attendant, le maire continue de mobiliser les structures de secours.


Cell-Com/ Mairie de Pobè

0 comments
dj510ee.png